L’enchère sur la 5G en France reportée à mars 2020

La France est susceptible de retarder ses enchères de spectre 5G au moins jusqu’en mars 2020 en raison de l’incertitude quant aux réseaux à utiliser, selon le responsable de la FFT, la fédération française des télécommunications. Comme le rapporte Reuters, Arthur Dreyfuss de la FFT a ajouté que l’interdiction de Huawei en Chine pourrait retarder davantage la vente aux enchères. La vente aux enchères était initialement prévue pour décembre 2019.

Le retard découle d’un désaccord entre le ministère français des Finances et l’autorité des télécommunications, l’Arcep, sur la taille exacte du spectre à mettre aux enchères et sur le prix plancher des enchères, ont déclaré les sources, qui ont une connaissance directe des discussions.

L’Arcep et le ministère ont refusé de commenter.

“Toutes les positions n’ont pas encore convergé entre l’Arcep et le gouvernement”, a déclaré l’une des deux sources. “Cela ne devrait pas prendre beaucoup plus de temps maintenant, mais c’est quand on entre dans les derniers détails de la procédure que des difficultés surgissent.”

Les discussions ont reporté la procédure légale d’octroi du droit d’utiliser les ondes radio 5G, qui seront utilisées par les opérateurs de téléphonie mobile pour développer des réseaux, ont précisé les sources.

source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.